Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 00:32

Si en période monolithique, la politique gouvernementale était très hostile à l'expression et à l'affirmation des identités ethniques, avec la restauration de la démocratie, régime de la parole libérée par excellence, les identités ethniques muselées en période autocratique explosent dans le champ socio-politique. C�est ainsi que, outre le problème Bamiléké, les élites Kirdi du Nord Cameroun ont théorisé un problème Kirdi, longtemps occulté. De même, les élites anglophones ont reposé dans des termes plus détaillés l�ensemble des frustrations qui donnent corps à un problème anglophone au Cameroun, datant de la réunification du Cameroun anglophone et du Cameroun francophone. Plus récemment, ce sont les élites Sawa qui sont montées au créneau pour sonner l�alarme de la protection des minorités, et notamment la leur.

 

Dans l�ensemble, les rivalités politiques s�accompagnent de rivalités ethniques. Il en est ainsi du conflit permanent entre Kotokos et Arabes-Choa à l'Extrême-Nord du Cameroun, des récentes revendications enregistrées à Douala au lendemain des élections municipales du 21 janvier 1996 entre �autochtones� Sawa et�allogènes� Bamiléké. Il en a aussi été des conflits survenus entre �autochtones� Béti et �allogènes�Bamiléké à Yaoundé, Sangmélima et Ebolowa, au lendemain des élections présidentielles du 11 octobre 1992. Les rivalités ethniques se sont ainsi révélées davantage comme phénomènes urbains, étant entendu qu�au Cameroun, la conscience ethnique et les rivalités s'y rapportant sont presque inexistantes en zones rurales. C'est en ville, milieu composite, que se vit la différence identitaire et les villes camerounaises, en tant que lieux de cohabitation, lieux de culture et de démocratie, se présentent surtout, depuis 1990, comme lieux de rivalités entre différentes communautés socioculturelles qui y coexistent. On peut percevoir de plus en plus en cela une menace pour la cohérence nationale, voire un facteur de dissolution du modèle républicain de citoyenneté.

Partager cet article

Repost 0
Published by enricpatrick - dans article en français
commenter cet article

commentaires